Maux de tête et migraine

En médecine tibétaine il n’y a pas de nom spécifique pour la migraine, les médecins tibétains reconnaissent les migraines comme un déséquilibre des trois humeurs : à savoir, rlung (vent / air), mKhrispa (feu / bile) et BadKan (eau, terre / flegme). Pour les personnes souffrant de migraine, les médecins tibétains diagnostiquent généralement un dysfonctionnement de mKhrispa, parfois avec un sous-jacent déséquilibre de Bad Kan.

Médecine utilisée pour les migraines

« Byu-dmar 25″ est une préparation médicinale à multi-composants, qui occupent une place particulière dans la pharmacopée traditionnelle tibétaine. La formule traditionnelle de « Bya-dmar 25″ contient des pierres précieuses ou semi-précieuses, des métaux qui sont transformés et purifiés alchimiquement, selon les méthodes anciennes et secrètes, ainsi que des herbes. La combinaison de ces substances crée un  médicament très puissant qui agit en profondeur. Il est mieux de prendre cette pilule précieuse  à la nouvelle lune ou à la pleine lune, afin de profiter des avantages astrologiques liés au cycle lunaire.

Traditionnellement, les patients reçoivent également des conseils sur l’alimentation, ces mesures visent à renforcer les fonctions thérapeutiques des médicaments. Par exemple, la tomate crue  peut-être à l’origine de maux de tête, tout comme de mauvais mélanges tels que des tomates crues avec du pain, ou encore manger trop piquant, etc… .

Le style de vie ou l’étude comportementale doit également être attentivement étudié, par exemple éviter les activités extrêmes, s’exposer trop longuement au soleil, etc… .

« Byu-dmar 25″ est prescrit pour toutes sortes de maladies affectant le système nerveux. L’original Byu-dmar 25 est une formule médicinale créée au XVIIe siècle par le célèbre médecin tibétain et pharmacologue Deumar Tendzin Phuntshogs.

Une étude sur les effets de Byu-Dmar 13, formule simplifiée et adaptée aux réglementations européennes, a  été menée dans le cadre d’une recherche occidentale axée sur la neurologie.

La méthode
50 patients ont été inclus dans cette étude, dont chacun avait été pris en charge par le département ambulatoire de la Neurologie (Université d’Ulm, Allemagne) pendant au trois mois; beaucoup avaient été malades pendant une ou plusieurs année. Tous les patients utilisaient soit ASS-paracétamol ou Sumatriptan pour le soulagement de leurs attaques. Au cours de cette étude, aucun changement de  médicament n’a été avisé.

Une pilule  Byu Dmar 13 a été donnée chaque matin en plus des autres médications, qui comprenait une sélection de bêta-bloquants, ASS-paracétamol ou sumatriptan.

Un journal a été rempli par les patients pendant trois mois avant le début de Byu dmar 13, et a été maintenu tout au long de l’essai clinique. Les patients ont été vu régulièrement, dès la prise de Byu dmar 13, des rencontres ont eu lieu à un, trois, et six mois d’intervalle, et par la suite à des intervalles plus longs.

Résultats
44 des 50 patients ont connu une nette diminution de la sévérité des crises de migraine après le deuxième mois
de traitement. Des effets positifs ont commencé deux à quatre semaines après le début du traitement avec Byu dmar 13. Les crises de migraine individuels étaient nettement moins douloureuse et de plus courte durée; objectivement, cela c’est traduit par la diminution marquée du besoins pour les patients d’analgésiques, en particulier la consommation de Sumatriptan. Fait intéressant, alors que la durée et l’intensité des crises des migraines se sont réduites, le nombre réel de crises c’est également réduit.

Le bien-être général des patients a été amélioré. Il n’y a pas eu de plaintes pour des effets secondaires liés à la prise de dmar Byu 13. Le goût amer de la pilule a été bien toléré et il n’y a eu aucun abandon pour la prise de ce médicament.

En conclusion on peut en déduire, que cette étude clinique révèle clairement, que la prise du médicament tibétain Byu dmar 13 réduit la sévérité des crises et le nombre de migraine.

Source : Journal IATTM N° 2

Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>